Boucherville
Heures d'ouverture | Assistance technique | Mentions légales | Plan du site | Nous joindre | Médias | English
Boucherville
Sous menu

Histoire et patrimoine

 
L’église et le presbytère Érigée en 1801, selon les plans et devis du curé Pierre Conefroy, cette église est la troisième sur le site donné par le seigneur Pierre Boucher. Grandement endommagée lors de l’incendie de 1843, Louis-Thomas Berlinguet s’avère le principal artisan de la reconstruction. Elle fut classée monument historique en 1964 et restaurée en 1969. Le presbytère date de 1896. C’est un bâtiment imposant qui rappelle l’ancien couvent qui lui fait face. La Ville de Boucherville en fait l’acquisition en 1985. Il devient le centre culturel Mgr-Poissant. Il abrite la collection municipale de photos anciennes.
 
 
Pierre boucherFondée par Pierre Boucher en 1667, la seigneurie des Îles-Percées est l'une des plus anciennes de la région de Montréal. Pierre Boucher fut à la fois fondateur, pionnier, défenseur, gouverneur et premier urbaniste de ce territoire qu'il nomme Boucherville. Il fonde la seigneurie des Îles-Percées en 1667 où des travaux de défrichement permettent l'établissement d'un premier groupe de pionniers dont la plupart viennent de Trois-Rivières. En vue d'assurer une défense plus efficace contre les incursions iroquoises, le seigneur fait du bourg une place fortifiée en l'entourant d'une palissade. À l'intérieur de cette enceinte rectangulaire (qui correspondrait approximativement au tracé du boulevard Marie-Victorin et des rues De La Perrière, Pierre-Boucher et Saint-Charles), s'élèvent le manoir du seigneur, des maisons de colons et une chapelle en bois érigée en 1670. Dès 1673, les maisons des pionniers Baron, Bellet, Caillouet, Loyseau et Reguindeau bordent la rue Notre-Dame qui traverse le fort dans toute sa longueur. L'élevage s'est ajouté à l'agriculture.
 
La villa La Broquerie Successivement propriété des familles Sabrevois de Bleury et Boucher de La Broquerie. Monseigneur Taché, dernier héritier de cette famille, légua le manoir aux Jésuites en 1887. Ces derniers l’agrandirent pour en faire une maison de retraite. Ils la nommèrent La Broquerie en souvenir d’Henriette Boucher de La Broquerie, mère de Monseigneur Taché. C’était l’époque « des retraites fermées » où l’on s’y rendait durant une ou plusieurs journées afin de faire le point sur sa vie sous la direction des Jésuites. Un premier groupe de retraitants y entra le 29 mai 1910 et il en fut ainsi jusqu’en 1952. Abandonnée et vandalisée, la villa fut détruite par un incendie en 1970. La Ville de Boucherville l’acquit en 1974. Il en reste aujourd’hui des ruines aménagées à l’initiative de la Société du Patrimoine de Boucherville.
 
En 1678, Monseigneur de Laval érige la paroisse sous le vocable de la Sainte-Famille. Lors du recensement de 1681, trente-neuf familles sont dénombrées, pour un total de cent soixante-dix-neuf âmes. La première école de garçons ouvre ses portes en 1689. L'érection canonique de la paroisse Sainte-Famille est décrétée en 1692. Pierre Boucher décède en 1717 à l'âge de quatre-vingt-quinze ans. Le domaine rural est en plein essor. L'agriculture restera la vocation principale de Boucherville durant près de trois siècles.
 
Le vapeur Boucherville au quai Le bateau à vapeur est un élément vital de la vie bouchervilloise puisque les agriculteurs en dépendent pour écouler leur production sur le marché montréalais. Le vapeur est également le moyen de transport idéal pour les villégiateurs qui font le voyage Montréal-Boucherville. Les deux passerelles ont une affectation différente. Pendant que les gens sortent par l’arrière, les charrettes et les voitures opèrent leur sortie par l’avant. Le bateau, à peine vidé de son chargement, se remplissait de nouveau pour le retour.
 
En 1811, le village de Boucherville loge 2254 habitants et compte 91 maisons. En 1843, un terrible incendie détruit la presque totalité du village, dont une grande partie du patrimoine bâti.
 
L'année 1845 marque la création de la municipalité de la paroisse Sainte-Famille de Boucherville et l'organisation de la Commission scolaire. La tenure seigneuriale est abolie en 1854. Pendant près d'un siècle, Boucherville connaît une période de stagnation. En 1891, la population n'est que de 1 816 habitants.
 
Vers 1950, Boucherville amorce un nouveau départ; plusieurs terres font l'objet de spéculations. La construction domiciliaire connaît un essor prodigieux. De
3 030 habitants en 1951 à 8 182 habitants en 1961. Longtemps considérée comme une localité résidentielle, Boucherville ajoute une nouvelle vocation et ouvre ses portes à l'industrie en 1965. La construction du pont-tunnel Louis-Hippolyte-La Fontaine et de la route Transcanadienne contribue, en grande partie, au peuplement de la ville et au développement du parc industriel. Entre 1961 et 1971, la population augmente considérablement, passant de 8 182 à 21 072 habitants. Aujourd'hui, la population de Boucherville compte un peu plus de 41 000 habitants.
 
Le macadamisage du 5e Rang C’est dans le cadre de la loi sur les bons chemins de 1912, qu’en 1914, on empierre le 5e Rang d’en Bas (aujourd’hui chemin de Touraine). Monsieur Laganière, ingénieur à l’emploi du gouvernement, est chargé du projet. Sur cette photo, on aperçoit entre autres, monsieur Véronneau, Ernest Dubuc, Lucien Dalpé, Charles ou Alphonse Coutu, Raymond Savaria, l’ingénieur Laganière et l’estimateur Herménégilde Véronneau, . Le rouleau utilisé au compactage du sol sert également à faire les fossés avec la pelle à chevaux. Les chevaux appartiennent à Généreux Savaria et Alphonse Desmarteau. N.B. : Recherche par G. Véronneau basée sur la tradition orale, 1988.
 
Au fil des ans, Boucherville a su conserver le cachet de son riche patrimoine. Aujourd'hui, le Vieux-Boucherville, avec ses rues étroites, ses maisons ancestrales et son église classée monument historique, constitue l'un des joyaux du patrimoine architectural québécois.
 
Pour en savoir davantage sur l’évolution démographique de Boucherville, consultez l’ouvrage Les cahiers du patrimoine disponible à la Bibliothèque Montarville-Boucher-De La Bruère:
 
Référence
Les cahiers du patrimoine, Boucherville, Répertoire d'architecture traditionnelle, Cahier no.13, Ministère des Affaires culturelles, Direction du patrimoine, 1979
 
Parcourez plus de 340 ans d’histoire de Boucherville!
 
Le Guide des attraits culturels de Boucherville vous invite à la découverte des différents attraits qui animent la cité.
 
Le Circuit patrimonial propose quant à lui un parcours pédestre qui sillonne les rues du Vieux-Boucherville afin d'y découvrir la richesse du patrimoine bâti et les différents attraits qui ont façonné l'histoire locale.
 
Inspirée du circuit patrimonial, la Société du patrimoine de Boucherville propose un parcours pédestre, sous forme de petits pas peints à même le trottoir, qui guide les visiteurs. Présents sur tout le circuit, des panneaux d’interprétation identifient les bâtiments classés monuments historiques de même que les Îles de Boucherville.
 
 
Visites guidées
 
Visites Guidées
 
Pour découvrir un patrimoine riche en histoire, des visites guidées de l’église Sainte-Famille et du Vieux-Boucherville sont effectuées sur demande par des guides chevronnés de la Société d’histoire des Îles-Percées.
 
La maison dite Louis-Hippolyte-La Fontaine : un site d’animation et d’exposition à découvrir
 
Maison Louis-Hippolyte
 
Située à l’ouest du Vieux-Boucherville dans le parc historique La Broquerie en bordure du fleuve Saint-Laurent, cette maison ancestrale accueille les visiteurs et les cyclistes pour une halte où ils peuvent visiter l'exposition en cours.
 
 
Des organismes au cœur de l’histoire
 
Pour rendre hommage à plus de trois siècles d’histoire de Boucherville, deux organismes participent activement à promouvoir et mettre en valeur l’histoire et le patrimoine de la ville : la Société d’histoire des Îles-Percées et la Société du Patrimoine de Boucherville.
 
 
Autres liens
 
 
 
Renseignements
 
 

Flash player 10 et plus est nécessaire pour visualiser cette application.

Vous pouvez le télécharger en cliquant ici.


Get Adobe Flash player

 
 
Octobre 2014
D L M M J V S
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31
 
 
Question de la semaine
Participerez-vous à la fête de l'Halloween au marché public Lionel-Daunais le 26 octobre prochain?
Oui
Non
Votez
 
Requêtes et commentaires

Vous avez une requête ou encore un commentaire à nous faire concernant un de nos services? Faites-nous en part.

 
Écrivez-nous
 
Copyright © 2010 Ville de Boucherville. Tous droits réservés.